LES OBUS DE 81 mm TIRES SUR ABOBO FAISANT UNE CENTAINE DE VICTIMES, INDIQUE L’ONUCI

Abidjan, le 18 mars 2011…. L’examen par l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) des projectiles tirés jeudi après-midi au marché d’Abobo et dans ses environs lui permet de confirmer qu’il s’agissait d’obus de mortiers de 81 mm.

Les forces de sécurité du camp du Président Gbagbo ont tiré les obus à partir d’un camp militaire faisant une centaine de victimes (tués et blessés confondus).

Un tel acte contre des civils pourrait constituer un crime contre l’humanité.

L’ONUCI réitère qu’elle se réserve le droit de prendre des mesures appropriées en vue d’assurer la protection des civils, conformément à son mandat.


Répondre à cet article



                       


Partager